Enfin un concours d’orthographe bilingue à Douala

Il n’y a pas que l’ambiance et la dépravation des mœurs dans cette ville. Dieu merci. L’Ajsic spelling challenge, ce concours d’orthographe bilingue, vient aider les enfants des écoles primaires de maîtriser les mots et leurs sens.

Garry Pascal Wouenepo Ndongfack, vainqueur du concours d’orthographe, édition 1 à Douala

Qui connait le film « Akeelah and the bee » ? C’est dans ce film américain que j’ai assisté au premier et dernier concours d’orthographe. Vous comprenez bien que je l’ai regardé à la télévision. Jusqu’ici, j’ignorais son existence, malgré mes recherches, dans un pays comme le Cameroun. Puisqu’il faut construire cette nation avec des jeunes valeureux, penser un concours d’orthographe était nécessaire.

L’adage le dit si bien : « Celui qui construit un homme construit toute l’humanité ». Pour cette édification, 1300 enfants venus de 16 établissements de la ville de Douala, ont pris part à la première édition du concours d’orthographe bilingue baptisé « Ajsic spelling challenge 2017 ». Organisé par l’Ajsic au cours de la journée du bilinguisme (4 février 2017 à l’école Le petit monde), il a pour objectif « d’amener les enfants à connaître les mots et leur sens en encourageant la lecture. C’est un événement mensuel qui se tiendra de façon rotative dans les différents établissements inscrits », explique Jérôme Albert Ngoundje, le coordonnateur général de l’Ajsic.

Ce concours, ajoute Jérôme Albert Ngoundje, « concerne particulièrement les jeunes âgés de 9 à 13 ans pour les aider à cultiver l’excellence en milieu scolaire, préparer les enfants aux examens officiels, et les familiariser aux mots de la langue française et anglaise. Le candidat épelle les mots qui lui sont communiqués par le jury ». Au terme de ce premier challenge, Garry Pascal Wouenepo Ndongfack de l’école Rennaissance de Sodiko – Bonaberi a été déclaré vainqueur. Un prix qui n’a pas laissé sa génitrice indifférente : « Garry vient de réaliser son rêve de participer un jour à un concours d’orthographe. Il ne regardait qu’à la télé et ignorait que ça s’organisait chez nous ». Aux côtés du jeune Garry Pascal, d’autres lauréats sont montés sur le podium. IL s’agit de Brady Omale de l’école Kathy nursery and primary school de Bonamoussadi et Faith Doraliza Keng Bunta de l’école catholique St Gerard Annex english nursery and primary school de Deido. La prochaine édition est annoncée pour le 4 mars 2017, de 8h à 14h, à l’école Renaissance de Sodiko – Bonaberi. Prix à gagner : une bourse d’étude pour l’année scolaire 2017 – 2018. Soyons présents pour tester nos connaissances en orthographe et encourager la relève.

Frank William Batchou

Frank William Batchou

Jeune camerounais dynamique et travailleur. Homme à plusieurs casquettes : Journaliste, Blogueur, Social media, manager de l’artiste PAPY ANZA et co-founder de F Square Corporation

Une pensée sur “Enfin un concours d’orthographe bilingue à Douala

  • 14 avril 2017 à 19 h 21 min
    Permalink

    Very nice post. I simply stumbled upon your blog and wanted to mention that I’ve really loved surfing around your blog posts. After all I will be subscribing for your rss feed and I hope you write once more very soon!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *