Internet, le nouveau raccourci pour l’emploi

La multiplication des plateformes de recherche d’emploi facilite la vie aux jeunes chercheurs d’emploi au Cameroun et même ailleurs.

Comme moi, ils sont nombreux ses jeunes qui ont « tapé » des heures dans le secrétariat d’une entreprise pour demander un emploi. C’était sans compter sur le mépris de certaines secrétaires devenues plus royalistes que le roi. Oui, nombre de jeunes chercheurs d’emploi ont passé des heures à consulter, quotidiennement comme un nouveau vigile, les babillards d’entreprises dans l’espoir de dénicher une offre d’emploi correspondant à leur formation ou cursus académique. Plusieurs, sous la pluie comme le soleil, sont allés du siège d’une entreprise pour l’autre dans le seul but de proposer leur talent pour un job, même minable. Mais hélas. Le numérique est venu sauver ses jeunes diplômés certifiés à la marche que nous sommes.

Désormais, les offres d’emploi vous retrouvent à domicile. Peut-être même dans votre lit douillet (au cas où on en a). Cette facilité est la résultante de nombreuses plateformes développées sur internet à cet effet. Au Cameroun, plusieurs se sont lancés dans ce filon : emploi.cm, kerawa.com, jobs.jumia.cm, emploiservice.com, campusjeunes.net, fnecm.org, cible-emploi.net, jobinfocamer.com, camerjob.com, njorku.com, afrimalin.cm, etc.

Lire aussi : 10.000 codeurs pour sauver l’Afrique

Ces différents internet camerounais rassemblent les différentes offres d’emploi des entreprises locales et les mettent à la disposition du grand public via leur site web. Le jeune chercheur d’emploi doit au préalable s’inscrire sur l’un ou sur tous ces sites internet en créant son profil (nom, prénom, formation, expérience…) et y adjoindre un cv en version Word ou Pdf (de préférence). Après signalisation des mots clés correspondants à sa formation, l’internaute reçoit, selon la fréquence prédéfinie, via sa boite mail ou téléphone (par sms) les notifications concernant les nouvelles offres disponibles. Actuellement, plusieurs de ses sites ont même créé des groupes Whatsapp pour regrouper le maximum de chercheurs d’emploi.

Sur certains sites, il est même possible de postuler directement à une offre en envoyant son cv et une lettre de motivation à l’entreprise, via un onglet conçu pour la circonstance, pour étude avant un éventuel entretien. De même, le postulant peut suivre l’évolution de son dossier. En deux cliques, il est désormais possible de dénicher l’emploi de ses rêves ou non dans une entreprise (Pme, Pmi, multinationale) locale ou étrangère.

Frank William Batchou

 

Quelques sites de recherches d’emploi au scanner

 

Njorku.com

C’est un agrégateur de contenus concernant les offres d’emploi au Cameroun et dans plusieurs autres pays en Afrique. Il met à la disposition de l’internaute, toutes les offres postées même par d’autres sites. Le chercheur d’emploi peut définir la période (deux dernières semaines, une semaine avant ou le jour même) de sa recherche pour éviter de fouiller plusieurs pages sans succès. Il est désormais possible sur njorku.com de recevoir vos offres par sms ou donner la possibilité à l’équipe de Njorku de soumettre votre dossier selon l’offre correspondant à votre profil et le suivre.

 

Kerawa.com

 

C’est une plateforme diversifiée. En plus d’offrir  aux internautes un espace de recherche d’emploi au Cameroun et dans six pays francophones d’Afrique, Kerawa propose aussi sur sa plateforme des offres immobilières et plusieurs types d’articles.

 

 

Jumia Jobs

Entité du groupe international AIG, Jumia Jobs ambitionne de travailler directement avec plusieurs grandes entreprises qui proposent ici leurs différentes offres d’emploi. La plateforme se différencie des autres en donnant la possibilité aux chercheurs d’emploi de postuler à une offre directement sur la plateforme.

 

Frank William Batchou

Jeune camerounais dynamique et travailleur. Homme à plusieurs casquettes : Journaliste, Blogueur, Social media, manager de l’artiste PAPY ANZA et co-founder de F Square Corporation

12 pensées sur “Internet, le nouveau raccourci pour l’emploi

  • 31 mars 2017 à 17 h 51 min
    Permalink

    Cool frère, pour tes articles.du courage

    Répondre
    • 31 mars 2017 à 17 h 52 min
      Permalink

      Merci frangin Pyrrus koudjou

      Répondre
  • 31 mars 2017 à 17 h 56 min
    Permalink

    Oui ki donne la facilité d’accès dans les startups ( ces entreprises futuristes qui n’ont la connaissance du management dans la plupart de temps et ne considére la rémunération du personnel Pr les 3premiers mois o plus 6mois). Le vrai travail (job) reste celui connu après un bouche à oreille et un dépôt physik de la demande

    Répondre
    • 31 mars 2017 à 17 h 57 min
      Permalink

      Pas forcément @Lana🌎 Beaucoup ont trouvé des jobs CDI en passant par ses sites

      Répondre
  • 31 mars 2017 à 22 h 03 min
    Permalink

    Emploi fictif tu veux dire ou plutot mensonge agrave

    Répondre
    • 31 mars 2017 à 22 h 04 min
      Permalink

      Pas d’emploi fictif. Emploi réel. Ne pas avoir la chance ne veut pas dire que c’est du mensonge. J’écris pas expérience et non sur les « on dit »

      Répondre
  • 14 avril 2017 à 19 h 49 min
    Permalink

    Great post, I conceive people should acquire a lot from this website its rattling user pleasant.

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 22 h 38 min
    Permalink

    I am really enjoying the themedesign of your blog. Do you ever run into any browser compatibility problems? A handful of my blog readers have complained about my website not operating correctly in Explorer but looks great in Chrome. Do you have any advice to help fix this issue? keadeegfddke

    Répondre
  • 25 avril 2017 à 22 h 42 min
    Permalink

    Hello! Someone in my Facebook group shared this website with us so I came to check it out. I’m definitely enjoying the information. I’m bookmarking and will be tweeting this to my followers! Outstanding blog and superb design and style. efcadaedddddedda

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *